Actualités

///Débat : Propositions d’actions pour appuyer la participation citoyenne sur le nouvel espace public

Débat : Propositions d’actions pour appuyer la participation citoyenne sur le nouvel espace public

Des constats et des pistes du Comité d’analyse :

Premièrement, le rapport de M. Gautrin constitue, à notre avis, un point de départ important pour lancer une discussion dans la société québécoise. Deuxièmement, nous sommes mis face à un projet sans véritable financement. Troisièmement, nous soulevons des inquiétudes sur les conséquences sociales du projet de gouvernement en ligne en regard de la fracture numérique comme conséquence des problèmes sociaux liés à la pauvreté, au déficit éducatif etc. Sans orientations précises, le gouvernement en ligne risque de profiter aux populations mieux nanties qui ont déjà accès aux services et laisser de côté celles qui en ont le plus besoin. Quatrièmement, le projet de gouvernement en ligne suscite des préoccupations importantes sur la démocratie dans notre société. Nous devons traiter la démocratie de façon très large et ne pas la limiter à quelques procédures. De plus, la place des organisations de la société civile doit être clairement établie.

C’est aux organisations de la société civile à s’assurer que l’administration électronique ne soit pas l’unique aspect à développer, mais c’est aussi une responsabilité du gouvernement d’offrir aux citoyens non seulement des services, mais aussi des voies de communication et des espaces d’expression plus importants. Les organisations l’ont déjà demandé pour la radio et la télévision; nous le demandons maintenant pour les nouvelles technologies.

Les organismes communautaires devraient participer à la conception du gouvernement en ligne et de la démocratie en ligne, ils devraient participer à la conception des consultations, à la définition de thèmes de consultation et aussi au traitement des résultats et au suivi des actions qui seront prises en conséquence.

Le milieu communautaire a lui aussi des contenus pertinents pour la population qui méritent un appui substantiel pour enrichir les services disponibles sur Internet. Il y a finalement une contribution fondamentale du milieu communautaire à la vie démocratique: soit la pratique de valeurs démocratiques, le développement de la réflexion collective, le soutien pour que le citoyen puisse faire des liens entre l’intérêt personnel et l’intérêt général.

Cette pratique s’incarne dans le fait que le citoyen est un acteur et non un client, elle s’incarne par des analyses et réponses collectives aux problèmes socio-économiques; elle tente d’agir sur les causes et non sur les effets et mise sur l’expertise de la population.

Les organisationscommunautaires basent leurs actions sur des valeurs démocratiques, un engagement volontaire, des rapports égalitaires et une autonomie face aux pouvoirs.

Elles s’inscrivent dans un projet socialbasé sur une recherche de la dignité. Cette contribution est essentielle à une démocratie participative, au développement des débats et des réflexions qui vont aider les citoyens et citoyennes à faire de meilleurs choix.

Propositions d’actions pour appuyer la participation citoyenne sur le nouvel espace public telles qu’exprimées par les participants et participantes à la Journée de réflexion

  • Faire tester les sites Internet du gouvernement en ligne par des populations peu scolarisées. Mettre à contribution la population analphabète mais aussi toutes les populations exclues à la construction du gouvernement en ligne
  • Élargir le débat sur le gouvernement en ligne. Travailler à outiller (TIC) les gens pour la vie. Animation du milieu
  • Chaque groupe communautaire devrait avoir une adresse IP fixe pour ne pas être tributaire des fournisseurs de services.
  • Respect des normes pour la construction des sites
  • Créer des réseaux sociaux pour permettre un transfert des connaissances
  • Créer de nouveaux créneaux d’emploi en lien avec les nouveaux besoins (animateur social en nouvelles technologies)
  • Créer des ordinothèques sur le modèle des bibliothèques (prêt d’ordinateurs)
  • Faire pression pour que le gouvernement s’adresse non seulement aux citoyens, mais aussi aux groupes
  • Regrouper les portails citoyens
  • Faire monter l’information vers le haut, vers le gouvernement
  • Relier la démocratie en ligne avec la réalité de la démocratie au sens strict afin de la renouveler
  • Créer un portail du communautaire
  • Veiller à la protection des renseignements personnels
  • Rester vigilant quant aux dangers de la démocratie directe
  • Faire un débat sur la démocratie
  • Grève du secteur bénévole et communautaire
  • Créer un prix citron des sites gouvernementaux
  • Mise en réseau des réseaux
  • Gouvernement impliqué dans le développement d’outils réels et virtuels
  • Faire la promotion du logiciel libre
  • Utiliser le logiciel libre dans le domaine de l’éducation
2017-03-06T21:27:17+00:00