Actualités

///Journée de réflexion sur la démocratie en ligne, les enjeux pour la population

Journée de réflexion sur la démocratie en ligne, les enjeux pour la population

Montréal, le 28 avril 2005 – Le Comité d’étude sur la démocratie en ligne (CÉDEL), animé par Communautique, tient une Journée de réflexion, le 28 avril 2005 afin d’approfondir certains enjeux liés au développement d’une démocratie en ligne au Québec et ses impacts sur la population, notamment les populations défavorisées et à risque d’exclusion. Cette rencontre s’inscrit dans la suite de la Journée de réflexion sur le gouvernement en ligne organisée le 14 octobre dernier et qui avait réuni plus de 80 personnes des milieux communautaire, institutionnel, privé et public.

« La journée du 14 octobre a démontré encore une fois que la question de la gouvernance électronique et les enjeux que cela pose pour les différentes populations du Québec sont une préoccupation majeure pour de nombreux groupes » explique Manuel Cisneros, président de Communautique.  « Plusieurs questions n’ont pu être abordées faute de temps et on sent bien que les gens souhaite aller plus loin. C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser une autre rencontre, axée cette fois sur le thème plus large de la démocratie en ligne. »

Cette Journée de réflexion sur la démocratie en ligne et les enjeux pour la population permettra aux acteurs présents d’aborder, entre autres, les enjeux liés aux droits fondamentaux de l’information, aux droits des citoyens, à un usage collaboratif des technologies, aux solutions de démocratisation de l’accès aux infrastructures, aux enjeux pour les femmes, à la normalisation du Web et aux logiciels libres.

Des conférences seront présentées par des intervenants des milieux communautaires et chercheurs spécialisés dans les questions liées à la démocratie en ligne. Les personnes présentes pourront entendre, Henri-François Gautrin, ministre délégué au Gouvernement en ligne, Manuel Cisneros, Président de Communautique, Pierre Trudel, professeur titulaire au Centre de recherche en droit public de la Faculté de droit de l’Université de Montréal, Michel Cartier, professeur au département de communication de l’UQAM, Michel Dumais, chroniqueur Nouvelles technologies au journal Le Devoir, Katherine Macnaughton-Osler du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF), Denis Boudreau, président de W3Québec, Hugo Gervais, responsable informatique chez Communautique et Daniel Lemay, directeur de l’organisme Île Sans Fil.

« Pour Communautique et ses partenaires, il apparaît primordial de nous réunir pour réfléchir ensemble sur les moyens de renouveler la démocratie au Québec et cela à partir de notre situation, à partir de nos principales demandes, à partir des expériences positives des citoyens et citoyennes et des organisations qui partout dans le monde ont utilisé les technologies pour se réseauter, pour se mobiliser et pour développer une intelligence et des action collectives avec des propositions nouvelles aux grands problèmes sociaux, » plaide Monsieur Cisneros. « C’est à nous de construire une vraie société du savoir démocratique.  Nous souhaitons donc vous retrouver nombreux le 28 avril pour poursuivre ces débats citoyens. »

2017-03-06T21:27:09+00:00