Actualités

///Le 25 septembre prochain, donnez une deuxième vie à vos ordis

Le 25 septembre prochain, donnez une deuxième vie à vos ordis

Montréal le 13 septembre 2010 – Les déchets informatiques représentent un danger pour l’environnement et la santé lorsqu’ils ne sont pas traités adéquatement. Face à cet enjeu environnemental majeur, plusieurs organismes et entreprises socialement responsables s’associent pour sensibiliser la population lors d’une grande collecte festive qui se tiendra le 25 septembre prochain au parc Molson de concert avec l’éco-fête de quartier.

Les citoyens montréalais sont invités à apporter leur matériel informatique inutile et à en apprendre davantage sur les solutions pour récupérer les «cyberdéchets». Réalisé en collaboration avec la SODER, le Regroupement des éco-quartiers et RECYC-QUÉBEC, cet événement réunit plusieurs partenaires récupérateurs, dont Communautique, Computation, Recyc-Ordi, GEEP Ecosys et PC Recycle. Ils seront sur place entre 9h et 16h au coin des rues Iberville et Elsdale pour recevoir votre matériel et répondre à vos questions.

La campagne Une deuxième vie pour nos ordis s’attaque à l’un des gros problèmes en matière de gestion des déchets et de surconsommation. Encore aujourd’hui, une grande partie du matériel informatique usagé prend le chemin des sites d’enfouissement après une vie trop courte. Pire encore, une partie du matériel apte au réemploi est envoyé dans les pays en voie de développement où il est démantelé dans des dépotoirs à ciel ouvert.

Cette situation enfreint l’ordre des 3RV du développement durable: Réduction, Réutilisation, Recyclage et Valorisation. «De quoi s’indigner quand on sait que 98% du poids d’un ordinateur est recyclable et que la filière de valorisation pour recueillir ces déchets et en extraire les matières potentiellement dangereuses qu’ils contiennent existe déjà au Québec. Pour nous, il n’y a pas de déchets, seulement des ressources», affirme Guy Messier, président de GEEP Ecosys Inc.

Selon une étude commandée par Environnement Canada en 2003 et réalisée par RIS International (Information Technology (IT) and Telecommunication (telecom) Waste in Canada), les canadiens ont envoyé aux ordures plus de 40 000 tonnes de résidus issus des technologies de l’information et de la communication. Cette étude estime que les déchets électroniques envoyés aux ordures en 2002 au Canada contenaient 1 tonne de mercure, 4 tonnes de cadmium et près de 4000 tonnes de plomb. Bien entendu, ces ordinateurs jugés désuets peuvent être récupérés et revalorisés.

Pour informations supplémentaires :

Marie-Eve Deguire – Communautique projet Techno-Écolo
514-303-2644

Nicolas Montpetit – Regroupement des éco-quartiers
514-507-5401

2017-03-06T21:25:51+00:00