Actualités

/, Inclusion numérique/Le Québec numérique absent de la campagne électorale

Le Québec numérique absent de la campagne électorale

Montréal, le 28 août 2012 – En cette dernière semaine de la campagne électorale provinciale, nous constatons, et décrions qu’aucun des partis en lice ne s’est prononcé clairement sur l’avenir numérique du Québec.

Les débats ont été, avec raison, dominés par des questions économiques, constitutionnelles et de corruption. Cependant, nous nous expliquons mal qu’aucun plan d’action concret n’a été dévoilé quant à une problématique aussi importante et un secteur d’activité aussi prometteur que sont les nouvelles technologies de l’information et des communications (NTIC).

Pourtant, sur le seul plan économique, le secteur numérique représente aujourd’hui plus de 25 % de la croissance mondiale. L’avenir numérique du Québec mériterait une place prépondérante dans les débats et préoccupations des partis aspirant à la direction de la province.

On ne compte plus les études démontrant le potentiel croissant de l’usage des technologies numériques en matière de développement économique, de création et maintien d’emplois rémunérateurs et durables, de prestation de services d’éducation, de soins de santé, d’inclusion des populations défavorisées ou des régions éloignées et d’élargissement de la démocratie. Cependant, d’autres études tout aussi solides démontrent que ces mêmes technologies présentent de multiples écueils et dangers, d’autant plus préoccupants que s’accroit la dépendance des individus et des organisations vis-à-vis des réseaux, des applications et des contenus numériques.

Face aux nombreux enjeux et opportunités, nous constatons que sans un plan numérique, le Québec ne pourra que se faire distancer graduellement par d’autres pays tels l’Australie, le Royaume-Uni, la France, l’Italie et maintenant les États-Unis qui, depuis la Déclaration de Séoul de juin 2008 sur le futur de l’économie numérique des pays de l’OCDE, ont élaboré des plans plus cohérents et audacieux.

Sans une vision d’avenir solide de l’utilisation des TIC et des engagements fermes des instances politiques, les Québécois et Québécoises risquent non seulement de rater de remarquables opportunités, mais aussi de devoir composer dans un futur proche avec des inadaptations et fractures sociales et économiques qui découleront souvent de décisions prises par d’autres et ailleurs.

À propos de Communautique

Communautique est un organisme communautaire dont la mission est de soutenir la participation citoyenne en favorisant la maîtrise de l’information, l’appropriation des technologies de l’information et des communications et la contribution à leur développement.

Référence : Manifeste pour un plan numérique québécois, octobre 2010.

2017-03-06T21:38:05+00:00