Actualités

///L’innovation et le numérique prennent de l’ampleur au Conseil des arts du Canada

L’innovation et le numérique prennent de l’ampleur au Conseil des arts du Canada

Communautique a assisté à l’Assemblée publique annuelle du Conseil des arts du Canada webdiffusée en direct le 19 janvier dernier. L’impact des nouvelles technologies sur la création en art et sur sa consommation a provoqué des transformations au sein du Conseil.

En tant qu’organisme de financement, le Conseil, revoit son système d’attribution de subventions qui représente pour plusieurs organismes, y compris Communautique, un instrument de changement au fort potentiel.

Un nouveau modèle de financement réduit le nombre de programmes offerts de 147 à 6 programmes nationaux qui entreront en vigueur à partir de 2017. Non axés sur les disciplines, ils visent à mieux refléter le monde actuel des arts.

Le Conseil des arts du Canada attache une grande importance aux initiatives artistiques qui s’inscrivent dans le développent durable et aux initiatives soutenant la réconciliation, l’autodétermination et la promotion de l’art inuit. En outre, Pierre Lassonde, président du Conseil des arts du Canada
, a mentionné la notion d’équité qui permettra à tous les citoyens de se reconnaître dans l’art qui se crée au Canada: « Nous faisons des efforts concertés pour éliminer les obstacles auxquels ont fait face les artistes de diverses cultures en matière de financement ».

L’innovation au service des arts sera également encouragée. M. Lassonde a souligné l’importance de mieux soutenir les artistes et les organismes qui mettent en profit leur créativité et ingéniosité et qui font de leur communauté un endroit où il fait bon mieux vivre.

À la suite de la présentation enthousiaste du président, le directeur général du Conseil, Simon Brault, a pris la parole. Communautique adhère à sa vision selon laquelle les arts sont un moteur d’innovation et qu’ils ont le pouvoir d’inspirer et de rassembler. En matière d’innovation, un exemple fascinant a été présenté au public: il existe des recherches sur les effets de la pratique de la danse qui laissent présager des avancées dans le traitement des maladies neurodégénératives.

En outre, il a évoqué des changements démographiques, économiques et technologiques qui façonnent la société et redéfinissent les enjeux liés aux arts, notamment de nouvelles façons d’interagir et de s’exprimer observées chez les jeunes.

L’un des enjeux majeurs est le numérique. Toutefois, lors de la période des questions, M.Brault a avoué que le milieu des arts avait très peu bénéficié d’investissements substantiels dans le domaine du numérique. Le Conseil réfléchit sur les façons de tirer des bénéfices des technologies numériques et de les utiliser avec plus d’efficacité. Par exemple, comment encourager davantage la demande pour les produits culturels, développer l’appréciation des arts chez les différents publics tout en stimulant la création?

Dans les semaines et mois à venir

Le 28 janvier prochain, le sondage sera présenté au public. Crée autour des thèmes tels que : les artistes et les auditoires dans l’économie de l’avenir, la stratégie numérique pour les arts, les arts canadiens et le monde, arts autochtones: une nouvelle relation pour un avenir commun, ce sondage permettra de cibler les priorités et alimenter le plan stratégique du Conseil qui sera disponible au mois d’avril.

Entre-temps, le budget fédéral devra être présenté au mois de mars. Rappelons que le nouveau gouvernement a fait des arts une priorité en reconnaissant leur rôle dans le renforcement de l’économie et de la construction identitaire et il s’est engagé à accroître considérablement le financement des arts. La concrétisation de cette promesse aura un impact positif sur le Conseil et tous les organismes qui bénéficieront de ses subventions.

Nouveau modèle de financement :

http://nouveaumodele.conseildesarts.ca

2017-03-06T21:37:23+00:00