Pour assurer pleinement sa mission d’appui au développement de la démocratie et ainsi qu’à la diminution des diverses exclusions sociales, Communautique intervient depuis 17 ans au Québec pour faire en sorte que les citoyens soient parties prenantes des développements des dispositifs et dynamiques du territoire numérique.

Contexte

Aujourd’hui, l’inclusion numérique et l’inclusion sociale sont deux ambitions sociétales qui se jouent en parallèle. La révolution socio-technique en cours est celle d’une population qui s’approprie les outils technologiques pour les mettre au service du bien commun, d’une culture de partage et d’une plus grande participation à la vie démocratique. Il importe que toutes et tous aient accès à la possibilité de contribuer à l’ère numérique, qu’aucune forme de discrimination ne vienne affecter les communications en ligne, qu’Internet continue à favoriser la création d’emplois, à stimuler l’innovation et la croissance économique par les communautés..

Il nous apparaît dans ce contexte essentiel de reconnaître les citoyens comme devant être au coeur de l’innovation. Les espaces de participation numérique situés dans des écoles, les bibliothèques, les centres communautaires, les Fab Labs, sont gérés par des partenariats entre les gouvernements et des organismes à but non lucratif. Ils constituent une amorce de laboratoire vivant d’innovation ouverte et de Fab Lab, à l’instar de l’effervescence de ces laboratoires partout dans le monde et plus particulièrement ceux entourant une utilisation novatrice des technologies.

Les défis du XXIe siècle exigent une formation permanente tout azimut ainsi qu’une alphabétisation et un rattrapage académique massif. Notamment, parce que quelque 70% des nouveaux emplois exigent des études supérieures et que beaucoup des emplois qui se créeront sont pour des types de travail totalement inédits. Il est primordial de référer au fait que la moitié de la population québécoise adulte est à faible littératie. La compréhension de l’information, sa nature, sa production, son maniement, son utilisation doivent permettre de développer des « compétences informationelles » tout autant que l’appropriation des outils.

Projets

Communautique favorise l’appropriation citoyenne des technologies de l’information et des communications, leurs développements et de nouveaux usages en fonction des besoins, des valeurs et des aspirations de la population dans une perspective d’inclusion sociale à travers différentes initiatives :

Badges ouvertes pour les compétences et acquis numériques2017-03-06T21:28:38-05:00
Résidences sociales et de sensibilisation aux carrières scientifiques et techniques2017-03-06T21:28:41-05:00
échoFab, atelier de création et de fabrication numérique2019-09-14T14:24:33-04:00