Description du projet

Contexte

2005-2007

Réflexions et actions du milieu communautaire en lien avec le projet de gouvernement en ligne et de la démocratie en ligne

De par sa mission, Communautique a travaillé depuis ses débuts à l’appropriation des TIC par les organismes communautaires et de l’économie sociale oeuvrant auprès des populations marginalisées.

Objectifs

Suite à l’annonce par le nouveau gouvernement de faire du gouvernement en ligne une priorité et au mandat des membres de Communautique d’intervenir sur ce projet, une tournée de consultation auprès des organismes communautaires et de l’économie sociale réalisée au printemps 2004 à partir des enjeux de la fracture numérique, a permis de dresser un portrait de l’appropriation des TIC, de leur usage dans les groupes en appui à leur mission et à soulever les premières préoccupations envers le projet gouvernement en ligne.

Communautique a, au même moment, contribué à influencer le rapport sur le gouvernement en ligne préparé par le député de Verdun, M. Henri-François Gautrin, actuel ministre délégué au gouvernement en ligne, en soulignant l’importance d’associer le mouvement communautaire à ces développements et à prendre en compte les enjeux spécifiques pour les personnes handicapées et les personnes analphabètes. Par la suite l’analyse du rapport complet, a permis de développer une compréhension de ces enjeux et de tenir une première journée de réflexion en octobre 2004 sur le gouvernement en ligne et les enjeux pour les milieux communautaires et les personnes potentiellement exclues.

Suite à cette journée, un comité d’experts a été formé, le Comité d’étude sur la démocratie en ligne (CEDEL), qui a contribué à poursuivre l’analyse et à réaliser une deuxième journée sur la démocratie en ligne et les enjeux pour la population, en avril 2005. Le comité poursuit ses travaux par le soutien à la démarche de consultation actuelle.

Fort de cette connaissance accrue des développements et des enjeux du gouvernement en ligne le projet de consulter le milieu et d’ajouter un volet en ligne afin d’expérimenter ce type d’usage d’un point de vue communautaire s’est vu accordé un financement du ministère des Services gouvernementaux. La première étape importante de la mise en œuvre de ce projet de consultation « le Communautaire en ligne » constitue la mise sur pied du comité des partenaires associés à la démarche.

D’autres activités prévues dans le cadre de cette démarche, comme des entrevues avec des personnalités communautaires sur la démocratie, des entrevues avec des organismes ayant expérimentés la consultation en ligne, l’apport ciblé dans des secteurs spécifiques : personnes handicapées, personnes peu scolarisées, femmes et TIC, le logiciel libre, etc. permettront de préparer un premier positionnement du milieu communautaire sur le gouvernement et la démocratie en ligne.