Actualités

/, Économie, Éducation/Robotisation, intelligence artificielle et sens du travail

Robotisation, intelligence artificielle et sens du travail

Dans le cadre La Nuit des débats à Montréal, rejoignez-nous avec Ianik Marcil, économiste indépendant, pour débattre ensemble de l’avenir du travail dans un contexte convivial.

Le 24 mars 2017

De 16h à 18h

Au Carrefour d’innovation INGO

355 rue Peel, salle du Musée

Montréal (métro Bonaventure)

La nouvelle phase d’automatisation que nous traversons présentement (la « 4e révolution industrielle ») se base sur la mise en service industrielle de machines apprenantes, qu’elles soient matérielles ou numériques. Ces innovations technologiques prennent en charge graduellement des tâches réservées jusqu’à maintenant aux humains. S’il s’agit d’une continuité dans l’évolution du capitalisme, elles causent néanmoins un saut qualitatif inédit dans l’organisation de la production et, plus particulièrement, dans la définition du travail. Parallèlement à d’autres transformations économiques majeures, l’emploi salarié, la chaîne de valeur et l’organisation de la production bouleversent notre conception même de ce que constitue le travail humain.

Sous forme de discussion-laboratoire, cette activité propose une réflexion sur l’avenir du travail, des interrelations économiques et, plus largement, de la solidarité sociale.

Pour s’inscrire via l’événement sur Facebook, suivez ce lien

Ou sur la plateforme de La Nuit des débats de Montréal, suivez ce lien

À propos de Ianik Marcil

Ianik Marcil est un économiste spécialisé dans le domaine des transformations industrielles et technologiques, s’intéressant tout particulièrement aux influences de celles-ci sur le risque opérationnel, les stratégies de positionnement et le développement à court, moyen et long terme des organisations. Son expertise et ses services mettent de plus l’accent sur les impacts de ces transformations sur le travail au quotidien des dirigeants et gestionnaires.

2017-03-18T17:11:54+00:00