Actualités

///Vers une plateforme de l’Internet citoyen…

Vers une plateforme de l’Internet citoyen…

17 mai 2002 – Pour faire suite au texte paru hier, concernant la rencontre tenue à Québec en vue de la mise en place d’une plateforme québécoise de l’Internet citoyen, voici quelques une des réflexions apportées par les participantes et participants.

D’abord, mentionnons que ceux-ci étaient en accord avec les grandes lignes proposées par Communautique. Aussi, les personnes présentes estimaient important de faire ressortir le fait que pour permettre une réelle appropriation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), les gens ont besoin d’animation et d’accompagnement. Toutefois, peu de ressources sont disponibles ce qui cause un défi de taille à ce niveau. Le gouvernement devrait donc investir davantage dans l’humain plutôt dans la « machine » afin de mieux soutenir le travail d’accompagnement et d’appropriation.

Les participantes et participants ont également identifié des défis liés à l’identification des besoins qui suscitent les intérêts des gens en matière d’utilisation de l’Internet (Courriel, Clavardage, recherche d’information, etc.). Certains défis liés au contenu, ont également été nommés, notamment au niveau de la recherche d’information. Des outils devraient donc permettre soit de regrouper ou de faciliter ce type de recherche.

Il a également été question, entre autres, de la grande préoccupation liée au risque de fracture numérique. Les participantes et participants estimaient donc essentiel de favoriser l’accès pour les personnes plus pauvres, celle-ci étant plus à risque de ce voir exclues fautes de moyens et ce, tout en tenant compte des enjeux pour l’ensemble de la société.

En ce qui concerne les suites de cette rencontre, une deuxième journée de réflexion devrait se tenir dans la région de Montréal le 6 juin prochain. Cette rencontre permettra de poursuivre la réflexion sur les grandes lignes de la plateforme québécoise présentée par Communautique.

« Global CN 2002 », une autre rencontre cette fois d’envergure internationale, est également prévue en octobre prochain à Montréal. Rappelons que l’an dernier, cette rencontre s’était tenue à Buenos Aires en Argentine. Sous le thème « Démocratiser la société de l’information : innovations, propositions, actions », cette rencontre vise, entre autres, à dégager les grandes lignes d’une plate-forme de propositions présentant les intérêts et aspirations de la société civile internationale quant à la fracture numérique et à l’utilisation des TIC. Cette plate-forme sera destinée à alimenter les discussions en cours sur la société de l’information dont un des moments importants sera le Sommet Mondial sur la Société de l’Information de l’UIT/ONU.

Mentionnons également qu’à Québec, vu les intérêts flagrants des participantes et participants, la CDÉC de Québec travaillera à mettre en place une Table de concertation sur les enjeux et solutions concrètes en matière de NTIC au niveau local. C’est donc dire que dans les mois à venir, la notion d’Internet citoyen devrait être un sujet fort d’actualité au sein des organismes.

Sonya Lavergne
Le Tour d’y voir

2017-03-06T21:27:32+00:00