Description du projet

Le programme de médiation en innovation culturelle (MIC) souhaite permettre d’expérimenter et d’améliorer les conditions d’implantation des processus et des méthodologies de médiation en innovation culturelle en vue d’un transfert vers des espaces de participation numérique à travers le Québec.

Contexte

L’initiative Médiation en innovation culturelle (MIC) repose sur le fait que les organisations publiques, para-publiques, privées et culturelles font face à une problématique nouvelle, soit celle d’intégrer de nouveaux processus d’innovation par les usagers. Elle souhaite permettre d’expérimenter et d’améliorer les conditions d’implantation des processus et des méthodologies de médiation en innovation culturelle en vue d’un transfert vers des espaces de participation numérique à travers le Québec. Il s’agit de développer des outils et des dispositifs permettant de soutenir la formation et le travail de médiateurs dans les nouveaux espaces de participation numérique.

Le succès de ces espaces de participation numérique repose entre autres sur leur animation. Il ne suffit pas d’avoir un espace physique pour que les citoyens innovent. Il faut savoir inviter les citoyens, les accueillir, écouter leurs besoins, identifier leurs désirs, leur proposer des outils, etc. Dans bien des cas, il faut réactiver leur capacité de rêver, de s’exprimer. Il faut les outiller pour qu’ils puissent prendre leur rôle de créateur.

Objectifs

  • Un programme de stages et de résidences qui vise à offrir à des publics variés – des étudiants et des finissants, des professionnels, des artistes, des entrepreneurs – des opportunités de réaliser des projets d’innovation culturelle, sociale, technologique et économique directement sur le terrain, au sein d’organisations publiques et privées.
  • Le programme agit comme un tissu de maillage entre les apprentis et les nouveaux praticiens qui cherchent à acquérir des compétences et/ou à mettre à profit leurs expériences dans des projets de codesign et les organisations intéressées à explorer et adopter des pratiques leur permettant de se rapprocher de leurs usagers et de les impliquer dans leurs projets.
  • Outillés de la méthode des résidences en codesign développée par le Mandalab et d’autres outils et méthodes inspirés de la pratique « Art of Hosting » et du « design thinking », les stagiaires et les résidents travaillent à mettre en place et à faciliter des activités de rencontre avec les usagers pour créer avec ceux-ci des nouveaux projets alignés sur leurs besoins.

En savoir plus

Partenaires

Ressources web