Actualités

///Communautique lance une vaste consultation sur les enjeux du gouvernement en ligne

Communautique lance une vaste consultation sur les enjeux du gouvernement en ligne

Montréal, le 27 septembre 2005 – Le gouvernement en ligne, la cyberdémocratie, l’administration électronique ; des termes que nous entendons de plus en plus souvent mais dont nous ne sommes pas toujours certains d’en comprendre le sens et encore moins la portée. Quelles seront les conséquences sur la démocratie québécoise d’exercer nos rôles citoyens sur Internet ? Quel sera l’impact du développement du gouvernement en ligne sur le rôle et le travail des groupes communautaires ? Comment s’assurer que toutes et tous puissent recevoir les services dont ils ont besoin ? Quelles précautions doivent être prises pour assurer la confidentialité des informations personnelles ?

Dans la foulée de ses récents travaux de réflexion sur les enjeux entourant le développement du gouvernement en ligne, Communautique lance son projet « Le communautaire en ligne ». Cette vaste consultation auprès des groupes communautaires et des populations qu’ils desservent vise à cerner leurs besoins et leurs préoccupations et à susciter des discussions autour de ces grands développements du point de vue de ceux et celles touchés par la fracture numérique.  Les résultats de ces consultations seront notamment une contribution importante aux travaux d’analyse et de représentation du Comité d’étude sur la démocratie en ligne (CEDEL) de Communautique.

En novembre 2005, Communautique réalisera une consultation terrain dans sept régions du Québec. Des informations supplémentaires sur les villes et les dates retenues seront annoncées sous peu. De plus, un volet de consultation en ligne est prévu afin de permettre aux participantes et participants de s’informer et d’intervenir avant et après les rencontres terrain et permettre aux personnes ne pouvant assister aux rencontres de s’exprimer sur les enjeux. Cette consultation en ligne sera aussi une occasion pour Communautique d’évaluer les bénéfices et les risques associés à l’utilisation des technologies dans le cadre d’activités citoyennes.

« Notre société vit des transformations profondes et plus que jamais, le milieu communautaire est interpellé par les multiples défis lancés par les technologies de l’information », estime Monique Chartrand, directrice de Communautique.  « Ce projet constitue une occasion unique pour favoriser l’expression des besoins et promouvoir une participation active du milieu à la mise en place du gouvernement en ligne. »

2017-03-06T21:26:57+00:00