Innover oui, mais pourquoi? Comment sait-on que l’on crée de la valeur? Faites un MVP!

/, Éducation, Formation numérique/Innover oui, mais pourquoi? Comment sait-on que l’on crée de la valeur? Faites un MVP!

Innover oui, mais pourquoi? Comment sait-on que l’on crée de la valeur? Faites un MVP!

MarieAndréeRoger2 300x161 - Innover oui, mais pourquoi? Comment sait-on que l’on crée de la valeur? Faites un MVP!Fruit de la collaboration entre TechnoCompétences et Communautique et en partenariat avec le CRIM, Marie-Andrée Roger vous propose la formation « Le développeur et le besoin d’affaires ». Ce cours a pour but de sensibiliser le développeur au besoin d’affaires afin qu’il soit conscient de son importance et de son impact sur le développement des projets. Le programmeur pourra comprendre l’origine d’une demande et sera en mesure de déterminer si les fonctionnalités qu’il programme sont susceptibles d’être avantageuses pour les utilisateurs. Marie-Andrée vous en dit davantage sur les enjeux d’une telle formation.

Commençons directement. On vient de se rencontrer. Vous me dites que vous travaillez sur un projet innovant. Vous m’expliquez ce que cette technologie/application/plateforme fait et je vous réponds : « Ce projet sur lequel vous travaillez, quelle sorte de valeur crée-t-il? Comment pouvez-vous le savoir? En être si certain? »

99 fois sur 100, pendant le temps d’une pause, je reçois un silence et un regard apeuré.
Et on me répond : «Ben, j’ai reçu du financement! » ou « Euh, j’ai signé avec telle grosse compagnie! » ou pire encore… « Oui et bien, j’ai gagné le concours de pitchs la semaine dernière! ».

Pour moi, ce n’est pas suffisant ni même valable pour justifier sa valeur créée. On ne doit pas concevoir la technologie dans un vacuum afin de se financer, de vendre un produit sans adoption ou de pouvoir utiliser les buzzwords populaire du moment. La technologie n’est que le chemin pour parvenir à la valeur. C’est l’usage de cette solution qui créera la valeur. C’est la compréhension totale et complète du problème à résoudre qui verra générer de meilleures opportunités d’affaires en réduisant le temps de mise en marché par la mise en place d’une vraie culture d’expérimentation et d’innovation en continu.

Malheureusement, dans l’industrie du développement logiciel, que ce soit dans une startup ou une grande entreprise, nous n’allons que très peu ou pas du tout à la rencontre de notre usager aux bons moments. En l’absence d’une livraison de produit ou service, aussi minimale soit-elle, la valeur ajoutée pour le client demeure une hypothèse obscure. C’est un inconnu majeur et un risque d’investissements supplémentaires. L’inconnu reste non résolu, et le risque est hors de contrôle, jusqu’à ce que le produit soit mis sur le marché, même de façon limitée.

Peu importe qu’il s’agisse d’un segment de marché niché ou qu’il s’agisse d’une base d’utilisateurs complète. Avec chaque itération sans livraison, le risque augmente de façon exponentielle que le projet ne soit pas synchronisé avec le marché en évolution (très) rapide et gaspille de l’argent, du temps et de la créativité.

Mais pourquoi avons-nous tellement le réflexe de pousser à la toute fin la rencontre avec le client? La solution : avoir le courage de créer un MVP, un Minimum Viable Product.

Vous avez certainement déjà entendu parler de MVP. Ce terme est utilisé un peu à toutes les sauces ces temps-ci… Voici ma version. À la base, c’est votre moyen pour parvenir à la validation de votre hypothèse d’affaires. Ce n’est pas la fin en soi mais bien un tremplin pour parvenir, éventuellement, et après maintes expérimentations, apprentissages validés et ajustements, au succès.

MarieAndréeRoger1 1024x576 - Innover oui, mais pourquoi? Comment sait-on que l’on crée de la valeur? Faites un MVP!

Il vous faut donc « découper » votre « product roadmap » pour en faire un outil qui servira à ramasser le feedback et l’usage de la façon la plus simple, non couteuse et rapide. Rappelez-vous, si vous n’avez pas de données, vous n’avez que de l’espoir. Et aucun de nous ne fait ce que nous faisons parce que nous espérons que cela fonctionnera. Nous croyons que cela fonctionnera et nous faisons tout ce que nous pouvons pour valider nos croyances, et ce à chaque jour.

Inutile de dire que l’adaptation au changement est nécessaire. Il vous faut approcher ces initiatives nouvelles et non éprouvées avec un esprit ouvert et une volonté de prendre des risques, même s’ils sont calculés. Le monde est trop complexe pour tout prévoir à l’avance. Toute personne essayant de réussir dans un environnement en évolution rapide rencontrera des surprises, des échecs et encore plus d’échecs. Les gens qui ont du succès n’évitent pas ces obstacles, ils les rencontrent efficacement.

Mais qui sait, avec tout ça peut-être découvrirez-vous des usages qui vous étaient cachés jusqu’à maintenant, des utilisations de votre innovation encore non envisagées. Si le développement piloté par la valeur (Evidence-based management) et la méthodologie Lean Startup vous intéresse; si vous cherchez à mieux comprendre notre monde complexe et difficile à prévoir, à planifier et à prioriser; si vous cherchez à mettre en place des équipes de développement qui comprennent bien le contexte d’affaires dans lequel elles évoluent, TechnoCompétences ont une formation qui pourrait vous intéresser.

Plus d’informations : « Le Développeur et le besoin d’affaires »

Alors, quelles sont vos façons de faire pour échouer tôt et réussir vite? Très intéressée de connaitre vos tactiques. Et n’hésitez pas à me demander les nôtres!

2018-02-27T12:12:22+00:00