Description du projet

Contexte

2004-2007

Suite à une recherche préliminaire effectuée de l’hiver à l’été 2004, Communautique poursuit son projet de « Formation à l’inforoute citoyenne », lié au projet de la Plateforme québécoise de l’Internet citoyen. La phase II du projet vise, à partir des éléments dégagés lors des activités de la recherche préliminaire (revue de littérature, consultations auprès des groupes, étude d’approches par compétences), à développer du matériel de formation pour soutenir l’utilisation citoyenne des technologies de l’information (TIC) par les groupes des milieux communautaire et populaire et par les citoyens. Les activités de la phase II du projet, à être subventionnée par le ministère de l’Éducation du Québec , dans le cadre de laPolitique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue , visent aussi à permettre aux groupes et aux citoyens de se prononcer sur l’avènement des sociétés de l’information et de les influencer.

Une première activité de cette deuxième phase a eu lieu le 14 octobre dernier, soit la Journée de réflexion sur le gouvernement en ligne. Communautique a réussi son pari d’élargir le débat entourant le projet de gouvernement en ligne et de démontrer le dynamisme des milieux communautaires en réunissant, le 14 octobre dernier, plus de 80 intervenantes et intervenants des milieux communautaires, privés et paragouvernementaux au cours d’une journée de réflexion ayant comme enjeu principal les enjeux du projet de gouvernement en ligne pour les milieux communautaires et les populations défavorisées.

Activités prévues dans le cadre de ce projet

Des formations avancées de courriel et de recherche Internet

En réponse aux frustrations des groupes quant aux problèmes de surcharge d’information causés par l’usage du courriel et de l’Internet, menant à des pertes de temps considérable dans la poursuite de leurs missions, Communautique se propose de mettre sur pied des formations avancées de courriel et de recherche sur Internet.

Un espace de partage de ressources techniques

En réponse aux souhaits des groupes, Communautique mettra en place un espace de partage pour les personnes oeuvrant au soutien technique des groupes. Cet espace de partage contiendra une foire aux questions (FAQ), répondant aux problèmes techniques rencontrés dans l’utilisation des TIC par les groupes. Cette FAQ sera accompagnée et enrichie par les échanges dans un forum de discussion où les participants pourront venir poser des questions, demander de l’aide ou des conseils, de même qu’offrir leur support et offrir leurs trucs et astuces à la communauté. Cet espace deviendra, au fil du temps, une communauté de pratique, de support et d’apprentissage d’utilisation des TIC dans les groupes.

Des forums citoyens

S’il existe une foule de lieux sur Internet pour s’informer sur divers sujets, il existe peu d’espaces en ligne où les individus peuvent aller librement débattre de questions citoyennes. Aussi, Communautique mettra sur pied une formation à l’usage des forums de discussion qui inclura la participation à des débats sur diverses questions citoyennes dans le cadre de forums de discussion suivis par des animateurs. Ces formations pourront être offertes dans les divers points d’accès, et permettre ainsi à des individus de s’exprimer en ligne sur une question citoyenne, d’échanger sur cette question avec une communauté plus large. Une autre formule possible pour cette activité est la création d’un groupe de discussion en ligne sur une question citoyenne dans le cadre d’une formation se déroulant dans un groupe d’éducation populaire faisant de l’initiation aux TIC. Cette formation permettra aux individus

  • d’aller au-delà d’une stricte consultation d’information ;
  • d’acquérir un pouvoir d’expression sur la scène civique en ligne ;
  • de bénéficier des avantages de l’échange de points de vue avec d’autres individus ;
  • d’acquérir des compétences d’utilisation des forums de discussion.

Des formations à l’utilisation de nouveaux outils collaboratifs (au service de la mission du groupe) sur l’espace associatif

Les groupes se disent intéressés par un usage associatif des TIC plus avancé que l’utilisation du courriel ou la mise en place d’un site Web relativement statique d’information sur les activités du groupe. Cependant, les groupes n’ont ni les connaissances, ni les ressources pour aller plus loin en ce sens. Aussi, Communautique se propose de créer un espace associatif, utilisant de nouveaux outils de collaboration en ligne, où les groupes pourront se former à l’utilisation de ces outils et les mettre au service de leur mission.

Une tournée de consultation sur le gouvernement en ligne

Pour faire suite aux souhaits exprimés par les groupes lors des consultations effectuées lors de la première phase du projet, ainsi qu’aux débats entamés lors de la Journée de réflexion sur le gouvernement en ligne, Communautique prévoit effectuer une tournée auprès des groupes des diverses régions du Québec afin de mieux faire connaître les enjeux du gouvernement en ligne et de recueillir les préoccupations des groupes des milieux communautaire et populaire à son sujet.

Suite à une consolidation des acquis de cette deuxième phase du projet, Communautique souhaite, dans une phase ultérieure, développer le cadre d’un programme complet de formation à l’Inforoute citoyenne.

Les acteurs impliqués dans le développement du projet

Pour actualiser ce programme, Communautique s’allie avec l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes  (ICÉA). Principal carrefour en éducation des adultes, l’ICÉA rassemble plus de 100 organismes provenant des institutions d’enseignement et du réseau de la main-d’?uvre, des organisations syndicales, populaires et communautaires, de coopération, ainsi que des individus engagés en éducation permanente. Divers travaux de l’ICÉA, qu’ils concernent l’utilisation des TIC en éducation aux adultes, les approches visant à renforcer les compétences des adultes ou l’éducation à la citoyenneté, présentent une synergie importante avec le présent projet. Nous pouvons également compter sur lappui de son comité de travail sur les TIC et l’éducation des adultes dont Communautique fait partie.

Un comité aviseur est également mis à contribution pour enrichir la démarche. Les membres du comité aviseur sont :