Description du projet

Contexte

L’apprentissage au coeur des TIC : un portrait de l’inclusion numérique des personnes à faible littératie au Québec

L’inclusion numérique telle qu’expérimentée par les groupes d’adultes à faible littératie au Québec – INTEGRA-Littératie Québec

Au Québec, 49 % de la population éprouve des difficultés de lecture et d’écriture. Mais la problématique de la faible littératie va bien au-delà d’une statistique, si évocatrice peut-elle être. En effet, derrière les chiffres, il y a l’humain. En travaillant sur la notion d’exclusion sociale, les activités de recherche de Communautique s’inscrivent naturellement dans la mission de l’organisme, qui vise à « soutenir la participation citoyenne en favorisant la maîtrise de l’information, l’appropriation des technologies de l’information et des communications et la contribution à leur développement ».

Objectifs

La santé démocratique de la société est tributaire de la place que celle-ci offre à l’ensemble de ses citoyens. Avec le projet INTEGRA-Littératie Québec, l’équipe se fait le porte-voix des populations à risque d’exclusion et vise à transmettre leur histoire et leur réalité quant aux pratiques des TIC. Les récits recueillis lors de ce projet de recherche témoignent de l’expérience des participants avec les TIC. En ce sens, ce rapport est un outil précieux qui produit des données fiables offrant un portrait sur l’utilisation des TIC des personnes à faible littératie.

Par des rencontres de groupes, des rencontres individuelles et des travaux menés sur le terrain, la recherche explore une problématique complexe trop souvent entachée de préjugés et qui mérite attention et réflexion. En 2012, il s’agit de comprendre les nouveaux possibles de l’inclusion numérique en réinterrogeant le concept de fracture numérique. De ces travaux émergent d’autres questions et d’autres problématiques qui nourriront certainement la recherche pour les années à venir. Avec ce rapport, Communautique vise à ce que les acteurs et décideurs concernés aient une meilleure connaissance des pratiques des TIC des personnes à faible littératie afin que de nouvelles mesures locales et nationales favorisant une inclusion numérique de l’ensemble de la population soient adoptées.

Nous souhaitons souligner la précieuse collaboration des participants à la recherche sans qui ce projet n’aurait pu être réalisé.

Le projet INTEGRA-Littératie Québec est rendu possible grâce à l’appui financier du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT).

remerciements%20INTEGRA INTEGRA-Littératie Québec

« L’apprentissage au coeur des TIC : un portrait de l’inclusion numérique des personnes à faible littératie au Québec » de Dominic Dagenais, Karine Poirier et Sylvain Quidot est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé

En savoir plus